Championnats du Monde 2010: Victoire d' Hermida

A 32 ans, Jose Hermida est devenu Champion du Monde vtt 2010 au terme d'une course riche en rebondissements. Bien que ses concurrents aient connu un certain nombre de problèmes durant la course (chutes, crevaisons...) sa victoire n'est en aucun cas déméritée car il a su conquérir son titre aux dépens d'un toujours aussi impressionnant Kulhavy (2) et d'un Stander retrouvé (3). Shurter (4) et Absalon (5) complètent ce podium.

(Fumic) (Allemagne), Gujan (Suisse) et Fontana (Italie) étaient aussi présents. Manuel ramène une médaille d'argent en relais mais en ce qui concerne la course Elite Hommes, les 3 ont connu des fortunes diverses. Un temps animateur de la course, les coureurs se sont effacés au fil de la course victimes de chutes, de crevaisons ou de problèmes mécaniques (Fontana a abandonné). Fumic a réussi une belle 13ème place tout en ayant couru le relais et Gujan termine 16ème.


En ce qui concerne l'aspect technique, les 3 coureurs avaient opté pour le Flash alors que le profil très cassant du parcours laissait penser que le nouveau Scalpel serait plus approprié. Bref, c'est le choix des pilotes, qui n'ont sans doute pas voulu bousculer leurs habitudes pour ces Championnats du Monde.

Sources: Cycling News

2 commentaires:

  1. Pour avoir déjà couru au Mont Sainte-Anne, je crois que le Flash était un bon choix. C'est plein de roches et de racines mais il y a toujours des lignes rapides qui se font très bien sur un hardtail, il faut juste bien savoir lire le terrain. Moi j'avais couru là-bas sur un Taurine et jamais les roches et les racines n'ont été un problème.

    Par contre, les montées... Les photos et images télé ne rendent pas justice au montées, elles sont assez difficiles par leur angle mais aussi parce qu'on les attaquent souvent avec le coeur qui débat déjà, juste après une section difficile. La montée en lacet est très abrupte et on ne voyait pas ce qui suivait aux caméras, ça continue de grimper sous les arbres.

    Course a oublier pour CFR, Fumic et Gujan ont été pris derrière un accrochage, les deux ont fait des crevaisons mais Fontana a été encore plus malchanceux. Il roulait en avant, avec les favoris et semblait en pleine possession de ses moyen. Il a crevé, crashé directement sur une roche et après être passé aux puits avec des vitesses qui n'allaient pas du tout (ils croyaient à un dérailleur arrière ou patte de dérailleur croche), il est reparti avec le problème non réglé... ils ont finalement vu que le cadre avait craqué suite à un impact avec une roche... Zut.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Dan pour ces précisions. A la télé, on s'imagine qu'il y a de la "caillasse" partout et qu'il est difficile de prendre de la vitesse. En tout cas, même à la télé, ça donne envie de venir rouler au Québec.

    RépondreSupprimer

Pinterest Blogger Template